Une des premières revues littéraires de France...

Il s'agit de la Revue de Paris, l'espace de grandes plumes qui a traversé le temps.

 

Fondée par Louis-Désirée Véron en 1829, la Revue de Paris se veut comme une tribune littéraire pour susciter toutes les questions d'un intérêt général, dont l'examen, partant d'un point de vue philosophique, peut conduire à des améliorations et à des progrès de la littérature. Considérée comme concurrente de la Revue des Deux-Mondes, sa publication s'arrêta en 1970.

Parmi les signatures, citons Honoré de Balzac, Gustave Flaubert, Paul Claudel, Alphonse de Lamartine, Solange de La Baume...