Bibliothèque diocésaine de Bordeaux

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Fonds Périodiques Revues Actualité des revues Promenade écologique

Promenade écologique

Panorama des Revues de la Bibliothèque : 2012-2015

 

En juin dernier le pape François nous a offert son encyclique sur l'écologie au caractère prophétique dont certains prédisent déjà qu'elle sera au XXIème siècle ce que l'encyclique de Léon XIII sur la question sociale et ouvrière fut au XIX ème siècle. En écho à ce texte magistériel majeur, « le plus important  de l’Église catholique depuis le concile Vatican II » selon le Centre de Recherche et d’action sociales [CERAS] des jésuites, nous vous proposons un parcours guidé suggestif plus qu'exhaustif dans nos périodiques. Parcours en flash-back (!) sur le défi écologique.

Objectif : vous permettre de davantage repérer la richesse des ressources mises à disposition dans la bibliothèque pour nourrir une réflexion personnelle ou en groupe,  soutenir un travail universitaire ou pastoral.
 
Articles, dossiers, numéros spéciaux sur l'écologie jalonnent les trois dernières années de publication des périodiques. Deux revues ont cessé depuis de paraître : Esprit & Vie et Lumière & Vie, opportunité de saluer leur contenu substantiel et toujours actuel.
 
 
2012

Cliquez sur les images pour les voir en grand

La Documentation catholique ouvre l'année – n°2481, 1er janvier 2012 – avec un dossier perspectives sur l'écologie, prendre soin de la Création. C'est à un véritable tour du monde que nous sommes conviés :
• Lettre pastorale des évêques d'Afrique du Sud sur le réchauffement climatique avec un certain nombre de résolutions à prendre d'urgence.
• Appel  des évêques du Japon à fermer les centrales nucléaires immédiatement.
• Fruit d'un groupe de travail international de jésuites et laïcs, le document « guérir un monde brisé » prône la réconciliation avec la création et donne des recommandations pratiques.
Avec « Repenser notre être-au-monde et relever le défi écologique », Mgr Marc Stenger est intervenu dans une conférence à trois voix donnée à Saint Étienne, en France, lors des Assises chrétiennes de l'écologie.

 

En août 2012, n° 2494, la revue se fait l'écho de la semaine mondiale de l'eau - 26-31 août - et propose un dossier : l'eau, source de vie.
Jean François Petit, rédacteur en chef rappelle dans son éditorial que « depuis les temps immémoriaux, l'eau est considérée comme source et puissance de vie » et que «  pour des raisons spirituelles fondamentales, un réseau œcuménique de l'eau s'est mis en place au sein du conseil œcuménique des Églises . Il vise à promouvoir l'accès pour tous à l'eau. »

Trois contributions nous éclairent :

• Dave Bookless, prêtre anglican, bibliste travaille pour ce réseau œcuménique de l'eau. Il propose une réflexion sur le gaspillage et le réapprentissage de la valeur de l'eau : « Apprécier chaque goutte du don de Dieu ».

• Un extrait du document du Berkley Center for Religion, Peace and World Affairs de l'université jésuite de Georgetown ( États Unis) consacré à Foi et Eau revient sur les aspects religieux.

• Enfin la déclaration de la conférence épiscopale équatorienne constitue un appel à développer une conscience écologique et indique plusieurs orientations pastorales dans le contexte délicat de l'industrie minière du pays. « Parmi les biens les plus précieux que nous avons à protéger, par exemple se trouvent les ressources hydriques, puisque nous pouvons vivre sans or mais sans eau, jamais » déclarent les évêques de l’Équateur.

 

Esprit & Vie - décembre 2012 -  dans la rubrique Analyses : Une approche théologique de la question écologique par le père Jacques Tessier.

Constatant que l'écologie est née avec une tonalité assez antichrétienne et anticléricale, l'auteur souligne la force de la révolution biblique opérée par une relecture des textes fondateurs et fait le lien avec le document de la conférence des évêques de France paru cette même année « Enjeux et défis écologiques pour l'avenir ».  Un document que Jacques Tessier qualifie de « petit texte très intéressant, pas dogmatique pour deux sous, modeste et vigoureux », il en souligne richesses et limites.

Terminons le tour d'horizon de cette année là avec un beau et bon hors série.

 

Christus n° 234  en mai 2012 sous le titre « Habiter la terre » nous invite en 220 pages à poser « un regard spirituel sur l'écologie ».

Pour son rédacteur en chef, Rémi de Maindreville, ce numéro est placé sous le signe d'un juste regard sur l'environnement tant il est nécessaire de repréciser le positionnement de l’Église, de l'homme à l'égard de la nature, de la création. Cela ne va pas sans conversion, sans solidarité, sans combat, sans discernement. Le hors série se distribue en quatre axes : La création de Dieu, Images du ciel, Images de la terre, Un nouveau rapport à la terre et la contemplation pour parvenir à l'amour.

De nombreuses signatures, André Beauchamp, Marie Balmary, Jacques Trublet, Jean Michel Maldamé, Bernard Forthomme, Claude Flipo, Anne Missoffe pour n'en citer que quelques unes alternent avec des textes sources de saint Augustin, Teilhard de Chardin.

2013

 

 

Lumière & Vie, la revue fondée par les dominicains de Lyon consacre en avril-juin 2013 un dossier à Noé et sous la plume de Jean-Pierre Pierron, docteur en philosophie, doyen, nous y découvrons Noé comme une figure pour penser l'éthique animale.

 

 

 

 

Kephas : En juillet-septembre 2013, la revue angevine choisit le terreau de « l'écologie humaine » pour présenter un dossier qui s'enracine dans l'enseignement magistériel ! Il ouvre des perspectives sur les questions anthropologiques et leur interdépendance. Selon Patrice de Plunkett qui signe une contribution « Choisir de nouveaux arts de vivre, c'est prendre le contre pied d'un système économique qui mutile l'homme et la nature. »

 

 

 

 

Projet
Comprendre le monde, mais aussi modestement contribuer à le réinventer en aidant chacun à se situer, telle est l'ambition de la revue projet. La ligne éditoriale de cette revue animée par le CERAS (voir l'introduction plus haut) place cette dernière aux avant postes des questions environnementales et donc écologiques pour, selon son sous- titre, éclairer l'avenir.

En février 2013, le n°332 propose une analyse détaillée et passionnante des évolutions de l'agriculture entre pratiques industrielles et agroécologie. Sous le titre « Agriculture : écologie pour tous ? » Le débat est lancé et une bonne douzaine de contributions d'acteurs qualifiés  souligne les enjeux décisifs.

 

 

 

En juin 2013, le n°334 évoque «  la transition énergétique, un piège pour les pauvres ? » la formule interrogative prévaut toujours pour lancer le débat et et regretter le mal le plus profond.  A quand une taxe carbone pour anticiper la hausse des prix ? Comment assurer des ressources minimales aux plus modestes ? Quelle réponse des territoires au piège énergétique qui se referme sur les populations enclavées ? Telles sont les questions structurantes que lance son rédacteur en chef Jean Merckaert.

 

 

 

 

La Revue d'éthique et de théologie morale en septembre 2013 avec le N°276 publie ce qui constitue le Hors-série n°10 : Faire Face à la crise. Un article d'une trentaine de pages du professeur d'économie belge, Christian Arnsperger de l'université de Louvain plaide pour le projet d'une économie écologique. A partir de l'analyse de la crise environnementale, économique et anthropologique, il distingue une science économique existentielle.

 

 

 

2014

 

Le Bulletin de Littérature Ecclésiastique publié par l'Institut Catholique de Toulouse dans sa livraison de mars-juin 2014 CXV/2 nous propose en une vingtaine de pages la « libre méditation sur l'écologie » d'un professeur de philosophie émérite, Michel Node-Langlois. Revisitant le rapport culture et nature notamment sous le sceau de l’Écriture « elle passe la figure de ce monde » (1 Cor 7, 11), l'auteur évoque l'homme comme un animal capable d'autodestruction, analyse la responsabilité seigneuriale comme vocation de l'être humain, plaide pour un humanisme écologique intégral. Une réflexion stimulante et originale.

 

 

 

Prêtres Diocésains Août-Septembre 2014 N°1509 : Les papes et l'écologie.

Voici un article précieux ! Intitulé « la question écologique dans l’Église catholique de Paul VI à Benoît XVI » son auteur Olivier Landron, professeur de théologie à Angers ( UCO) parcourt trois pontificats : Paul VI, premier pape à s'être penché sur la question écologique, Jean Paul II avec sa conception globale de l'écologie, Benoît XVI et sa vision de la protection de l'environnement.

L'auteur conclut ainsi : « Nous attendons toujours que le pape rédige une encyclique centrée sur l'écologie. Peut-être sera-ce le cas sous le pontificat de François ? »

Olivier Landron et nous tous sommes exaucés depuis Juin 2015. (Voir la présentation de l'encyclique Laudato Si dans la chronique d'été 2015 et la vitrine virtuelle "Écologie, création, religion...").

 

Suite de l'article, cliquez ici