Actualité des Revues d'automne 2018

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Nouvelles questions autour de la guerre

 

Tel est le titre de la dernière livraison de la Revue d’Éthique et de Théologie morale en ce début d’automne. Moment où s’ouvre notre exposition "1914-1918 Temps de guerre, Hommes de foi", et période commémorative du centième anniversaire de ce conflit majeur dans notre histoire.

Il fallait bien la pensée avisée de moralistes pour discerner les enjeux contemporains et scruter les modifications d’une guerre qui a changé de nature : terrorisme, cyberattaques... Mais l’éternelle question demeure "Violences et religions". Aussi Dominique Grenier s’interroge-t-il sur l’anatomie d’un lien maudit. Ce numéro propose ainsi un exercice d’imagination théologique sur la la non violence.

 

De la Non violence à la Paix, la revue de théologie Communio continue à nous inciter à réfléchir sur cette paix qui vient comme un don selon la parole de l’Évangile. Nous voici donc en route vers celle-ci car comme le précise Paul Colrat dans son éditorial "la paix qui vient", la paix chrétienne ne se donne pas par une auto-immunisation de la politique mais au contraire par sa déposition. Plus loin il en concluera que "la paix qui vient, ouverte par le sacrifice du Christ, adresse de l’extérieur de la politique un impossible appel aux puissances, celui d’une destitution sans destruction des ordres politiques, que la prudence limite au domaine du possible. Cela donne à l’Église, si elle veut témoigner de cet appel, le rôle d’institution destituant les tentatives de pacification par la force, en témoignant d’une autre paix, qui ne naît pas de la sauvegarde des armes mais de la déposition de soi."

 

La guerre faite à l’homme traverse les remous sociaux, qu’ils s’appellent immigration, travail...

 

Trois revues dont les projets éditoriaux sont porteurs de tels enjeux retiennent notre attention en cet automne.

Les Documents Épiscopat honorent le colloque de la mission ouvrière dans les actes qui en découlent. Sous le titre "L’humain au cœur du travail" une plongée nous est proposée sur le lien de l’homme et la femme au travail.

Réflexions en trois axes (parler du travail, donner un sens au travail, perspectives pour aujourd’hui et demain) nourris d’expertises et de témoignages d’acteurs. Un numéro passionnant à connaître et à faire connaître.

 

La revue Projet, avec un titre provoquant "Ceci n’est pas un numéro sur la chaussure", s’intéresse également au travail et à l’économie, l’économie relationnelle à partir de chaussures, mais suivez la puissance de leur métaphore pour être rendu clairvoyants.

 

Nous saluons les Cahiers de l’Atelier issus des Éditions Ouvrières attentifs aux questionnements qui traversent la société et l’Église. Le réalisme et la compétence de nombreux acteurs nous ouvrent des voies de réflexion et d’engagement. Ainsi dans son dernier numéro : "Migrations : construire des ponts, pas des murs."

La vocation de la Bibliothèque l’inscrit dans la dynamique ecclésiale, sensible aux appels et aux interpellations du pape François pour elle et tous ses lecteurs.

 

Lors de sa visite à la bibliothèque vaticane, le pape Paul VI, canonisé ce dimanche 14 octobre à Rome, indiquait : "La bibliothèque est le lieu où nous entendons retentir les pas du Christ dans l’histoire de l’humanité." Ouvrons donc nos yeux et nos oreilles.

 

 

VLM, le 12 octobre 2018

 

 

 

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+