Avril 2017

Du nouveau !

    Dans le paysage mouvant de l'ère internet, les conditions de diffusion des périodiques évoluent. Le contenu intellectuel de nombre de revues s'adapte pour passer le cap.

   Tour d'horizon !

   La revue d'éthique et de théologie morale (RETM) fondée en 1947 est la seule revue publiée en langue française à offrir un espace de formation et débat. A près de 70 ans, un nouvel élan lui est donné. Car L'Association de théologie pour l'étude de la morale assure désormais totalement l'animation de la revue.

   Son président Alain Thomasset, jésuite, succède donc au dominicain, Laurent Lemoine, avec cet objectif : "Au sein de la culture contemporaine, proposer un regard chrétien augmenté et ouvert sur les nombreuses questions éthiques à la fois anciennes et nouvelles de nos sociétés… défis de la bioéthique, crise des migrations, défi de l'écologie, place du travail…"

   Ce premier numéro de la nouvelle équipe présente deux dossiers issus de journées d'études : "La place de la conscience dans le jugement moral" et "Qu'est-ce que la loi naturelle et comment la penser aujourd'hui ?"

   Concluons avec une demande de la nouvelle rédaction de la RETM : recevoir les réactions des lecteurs et des contributions d' éthiciens et théologiens, à vos claviers !

   Études théologiques et religieuses (ETR) dans sa livraison de l’automne 2016 poursuit sa mue.

   Le contenu rédactionnel est redistribué avec les articles "varia", les "positions de thèse" signalant les recherches récentes, les "notules" ou "péricopes" offrant un éclairage biblique, "les dossiers", approche plurielle d'une question, distinct du numéro thématique davantage étayé.

   La revue se dote d'un nouveau site www.revue-etr.org à visiter ! L'interface est claire, lisible et attrayante. La barrière mobile est de 4 ans. Les articles antérieurs (2000-2012) sont disponibles gratuitement via Cairn Info. La rédaction étudie la possibilité d'une mise en ligne des deux milliers d'articles de 1926 à 1999.( un DVD-Rom est disponible à la vente). Néanmoins, certains choix sont conservés. Laissons la parole au directeur de la publication, Chrystel Bernat : "L'ensemble de la collection reste disponible en version imprimée dont nous espérons, avec votre concours, pérenniser l'édition en évitant sa dématérialisation et le tout numérique. Gageons que subsiste l'odeur et la saveur du papier granuleux au contact duquel se brassent et continuent de vivre les idées."

  Nos lecteurs peuvent continuer à consulter la revue que la bibliothèque diocésaine de Bordeaux suit fidèlement en étant abonnée.

   Un retard comblé.

   Saluons deux revues fort différentes mais qui ont relevé un défi semblable : Celui d'être à jour !

   La revue thomiste a renforcé ses moyens et ses rédacteurs pour nous offrir en ce premier trimestre un numéro en date de janvier-mars 2017. La bibliothèque diocésaine a donc pu faire relier les années précédentes (2015 et 2016) qui complètent sa collection à disposition de tous.

   L'Année canonique comble également son retard grâce à l'action vigilante et à l'engagement d'Olivier Echappé. Dans le liminaire du tome LVI, 2014-2015, le directeur souligne que "grâce à l'effort communément partagé, L'année canonique reprend normalement son cours... Une intense réflexion a été menée sur son contenu et nous souhaitons mieux répondre aux préoccupations des diverses composantes de la communauté canonique française."

   Gageons que cette dynamique rejoindra celles et ceux qui se forment au droit canonique dans notre diocèse notamment au sein de l'Institut Pey Berland. Ils pourront trouver ici l'ensemble des volumes en consultation.

VLM,14 avril 2017